Dimanche 15 mai 1988...

La 5ème édition du triathlon des Mureaux avec ses 495 partants, ses 3000 spectateurs et la présence de Cyrille Guimard, est revenue au belge Karel Blondeel qui a largement dominé cette épreuve.

Num_riser0001

Quatre hommes se présentent ensemble à l'issue du parcours natation, où Mourier (Poissy) rejoint la terre ferme en leader, avec quelques secondes d'avance sur son ex-équipier Méthion ( Racing). Henri (CAMV) et Gable (Poissy) talonnaient les deux hommes. Plus rapide au changement, Méthion s'empare du commandement en attaquant la partie cycliste.

Derrière Frétigny ( Gonfreville), Jay (CAMV), Hoffman ( Racing) et Retrain (CAMV) qui ont réussi un excellent temps en natation, s'élancent à leur tour derrière le groupe de tête.

Le futur vainqueur, Blondeel, se retrouve à ce moment en 20ème position. Le belge remonte un à un ses adversaires. Seul Méthion résiste encore. Attendant la côte d'Ecquevilly, le sociétaire du CAMV "saute" le Racingman et l'écart se situe à une vingtaine de secondes entre les deux hommes.

Lossouarn ( Racing), très à l'aise lui aussi en natation, réussit à s'intercaler devant Henri qui ne faiblit pas. Hoffman puis Cauchois ( Poissy) auteur d'un retour tonitruant en vélo, sont loin d'être battus. Bertrand (Poissy), Hamblock (Belgique), Retrain, Frétigny, Jay, Vanhusel ( Belgique), les pisciacais Trousset et Gable, Aygoui et Choisel ( CAMV) que l'on n'attendait pas dans cette position, terminent le cyclisme dans cet ordre.

La course à pied va-t-elle chambouler le classement? Pas du tout. On retrouve les mêmes éléments à quelques changements près.

Blondeel sentant le succès ( 2h2 45) , accélère et lâche irrémédiablement Méthion qui ne peut plus être rejoint pour la deuxième place.

Num_riser0002

(Méthion dans la dernière montée vers le parc de Bécheville...)

Derrière, la lutte reste chaude pour les accessits, Henri, malgré tous ses efforts, laisse Lossouarn filer vers la trosième marche du podium.

Cauchois surgit ensuite devant Hoffman, Hamblock, Bertrand, Frétigny, et Vanhusel se retrouvent ainsi dans les dix premiers.

Pour le challenge par équipes ( addition des temps), le RCF devance le CAMV et Poissy. Par contre le classement championnat de France ( addition des places) revient à Poissy qui coiffe le CAMV d'un point.

A noter que Gavet (CAMV) alors en 15ème position en vélo, est aiguillé sur un mauvais parcours. Malgré Millet blessé, et Girard malade, le CAMV vient de prouver qu'il faut encore compter sur lui pour le titre.

Chez les féminines Anne Marie Rouchon inscrit pour la seconde fois la course à son palmarès devant Lydie Reuzé (RCF) et la belge Jeannine Deruyscher.

Num_riser0004

                            epreview_fr_150_88_121UGKBV6NRKPZMIPB  à tous et à toutes...