en 1991 à Mimizan . Le Championnat de France des Clubs ( aujourd'hui Grand Prix ) voit le jour et sacre Salon de Provence chez les hommes et

la dream team Num_riser0014 du  Racing Club de France chez les femmes.

Depuis ce temps-là, certains clubs comme Andrezieux Bouthéon, le TGV Saint Quentin en Yvelines, le RCF  et le TC Boulogne Billancourt  ont disparu ou changé d' intitulé, non sans avoir inscrit leurs noms au palmarès.

Si l'on établit un classement à l'issue de la saison 2009, chez les hommes:

Beauvais

Num_riser0004  ( interview de Stéphane Poulat en 2000 , 2002, 2003,

DSC01215 Cyrille Mazure, Pierre Dorez, Samuel Pierraeclaud, Laurent Vidal en 2004, 2008 ) et

Poissy Num_riser0014 ( Gilles Reboul, Serge Lecrique, Patrick Girard, Philippe Méthion, Didier Lafarge, Pascal Choisel), ( 1995, 1996, 1998, 1999, 2005 ) comptent 5 victoires devant le Lagardère Paris Racing ( 1992, 1997,

070922_1939261_10D 2007 RCF compris) avec 3 premières places.

Derrière on retrouve Sartrouville ( 2001, 2006,

090926_180849_5D2_2 2009 ), Andrezieux Bouthéon ( 1993 ), et Salon de Provence ( 1991 ).

Chez les filles, Poissy ( 2004, 2005,

070922_1646002_1DN 2007,

080920_1716381_1DN 2008 ), et Beauvais ( 2002, 2003, 2006,

DSCN0135 2009 ) se partagent le leadership depuis 2002. le RCF après 3 années de domination ( 1991, 1992, 1993 ) avec

Num_riser0002  Lydie Reuzé

et Sophie Delemer Num_riser0016, disparaît complètement  des tablettes.

Le TCBB ( 1996, 1998 ) et le Tricastin ( 1997, 1999 ) jouent à la "chatte" et à la souris ! pendant 4 ans, juste le temps en 1995 pour le TGV Saint Quentin en Yvelines

1989_am_rouchon_interview_radio_locale( version Anne Marie Rouchon ) de succéder aux "ciel et blanc".

Sartrouville ( avec les soeurs Mouthon ) fait une très brève apparition en 2000, tout comme Montpellier l'année suivante.

PS: crédit photos: Jean-Nico ( Beauvais) , Thierry Sourbier ( onlinetri), et photos persos...