Et déjà des positions qui s' affirment ou se confirment dans le Championnat de France de 1ère division des clubs masculins de duathlon.

Après Issy les Moulineaux, Still et Gray et avant Rodez le 27 mai et la grande finale messine le 29 juillet, la 3ème étape permet de dresser un bilan qui risque fort d'être définitif pour cette saison 2012.

Le premier constat est que le duathlon français se porte bien puisque Vitrolles actuel leader marque ses points avec une équipe 100% label bleu blanc rouge.

542006_3161305079553_1473100381_32177753_2027339712_n (crédit photo: Philippe Durand)

Sur un parcours sélectif agrémenté de pluie !, Damien Derobert vainqueur, Simon Damiens 4ème et Benoit Nicolas 6ème ont très bien tenu leur rang et repoussé les assauts de Marviloups un peu moins dominateurs à cette occasion. 4 points séparent à présent les 2 équipes, on le rappelle toutes deux championnes de France 2011.

Malgré tout il faudra compter sur Bart Aernouts le plus régulier de l'équipe à Gray (3ème), Tim Van Memel (5ème) et Rob Woenstenborghs (10ème) s'ils sont présents mais aussi sur les animateurs des deux autres étapes Victor Del Corral, Roger Roca mais surtout la petite merveille belge Antoine Duvivier lors de la 4ème étape.

Mais Vitrolles a quand même à son bord des garçons aptes à s'imposer.

La belle et bonne surprise vient de Metz qui en remportant la 2ème étape à Still avec le beau tir groupé de Benjamin Choquert (6), Cédric Oesterlé (7) et Pierre Joncheray (8) et en montant sur la 3ème marche du podium ce week-end avec entre autre Yohan Le Berre (2ème) s'est pratiquement assuré un top 3 pour cette saison 2012. Quand on sait que leur leader Sergio Silva sera présent à Rodez, Marville va devoir composer sérieusement avec cette nouvelle. Enfin un club de Metz qui a le vent en poupe grâce à une dynamique club qui fait beaucoup d'envieux.

Derrière nos 3 "intouchables", les Tritons Meldois et l'ESM Gonfreville seront eux aussi dans le top 5 malgré des fortunes diverses et des classements individuels.

A Meaux, la triplette Philip Wylie, Kenneth Vanderdriessche et David Roper tient la boutique, et à Gonfreville la déception vient quand même de Nicolas Capoferri qui connait une saison bien blanche sur le Grand Prix. Derrière quand il est là, Anthony Leduey répond présent tout comme Richard Hobby. Mais cela ne suffit plus aujourd'hui. L' ESMGO mangerait-il son pain blanc?

Pour les 6ème, 7ème, et 8ème place 3 clubs sont encore en course: Rouen, nouveau promu et sans aucun complexe dame le pion aux "anciens". Robin Moussel et Aurélien Lebrun leaders du team font preuve d'une belle cohésion et ramènent de précieux points qui permettent aux rouennais d'être en bonne position pour conserver leur 6ème place.

Joué les Tours compte bien sûr sur Stany Paumier, Jérémy Legout, Gwenael Talour entre autre pour maintenir une cohésion entre des garçons qui ont une longue histoire en commun dans ce club.

Alexis Choteau et Wim Decort manquent cruellement à la Côte d'Opale Tri Calais St Omer qui va devoir repousser les assauts de l'ECAC Chaumont un peu en perte de vitesse cette année. 1 tout petit point sépare les deux équipes.

Cambrai avant dernier de l'étape va devoir remobiliser ses troupes s'il veut accrocher le top ten face à Rennes 11ème, et Billom 10 ème de l' étape.

Issy les Moulineaux, le Tri Saint Amand Dun 18, Evreux et l'OSM Lomme se battent eux pour éviter la relégation!