Vous direz que je ne sais pas ce que je veux ? Peut-être bien , mais la seule chose qui est sûre c'est mon envie d'écrire à nouveau sur tout et n'importe quoi...

Dons ma page facebook a été supprimée et j'en ouvre une sous le sigle "Clin d'Oeil de Pierre" qui vous ramènera vers mon blog.

Donc si cela vous tente,  vous êtes les bienvenus, vos commentaires seront les bienvenus, et si vous n'avez envie de rien écrire et bien, ça ne sera pas malvenu !!

En attendant de vous retrouver, je vous 'rafraîchis" la mémoire avec ce texte datant de janvier 2015 !

 

                c777c424-1

Que se passe-t-il ? Certainement la première interrogation qui vient à l’esprit.

« Un coup de Calgon » ? Non, rassurez-vous…

Ce blog existe depuis de très nombreuses années, et quand Facebook est apparu, il m’a semblé d’un coup plus simple de « communiquer » via ce réseau social, avec l’énorme possibilité d’avoir de très nombreux interlocuteurs, lecteurs potentiels de mes papiers.

Petit à petit, les messages, les commentaires, les j’aime m'ont éloigné de lui et ont pris le pas sur ce que j’appréciais particulièrement : écrire.

De temps en temps je glissais par ci, par là des billets divers comme mes coups de cœur, mes coups de gueule, des écrits sur  le sport, sur mon pays, etc etc…Toutes ces rubriques inventées au fil du temps, et qui se succèdent sur la page de présentation.

Et ce qui devait arriver ….arriva ! Facebook remplaçait sournoisement mon blog par simple facilité avec une réactivité tellement rapide mais pas si bonne que ça en fin de compte !

Ma page Facebook fleurissait tous les jours d’amis nouveaux, connus ou inconnus, et avait ce pouvoir (seul point positif !) dans ces nouvelles découvertes de créer des liens que je n’aurais jamais soupçonné.

Si bien qu’à un moment donné devant la quantité « ingérable » voire sans grand intérêt d’amis, j’ai tout remis à plat, et je suis devenu beaucoup plus modeste.

Malgré cette deuxième phase, je continuais à m’éloigner de mon blog, de cette envie d’ écrire. Si bien que par moment, je me sentais obligé de le faire « revivre » en lui insufflant à petites doses "mes" réflexions, "mes" pensées, "mes" convictions, donnant l’impression de le « réhabiliter »!

Les évènements récents m’ont dans un premier temps amené à réagir comme vous tous. Mais très  vite en lisant les messages, les commentaires, certains sensés, d’autres précipités à mon sens, j’ai pris de la distance, ne me sentant pas très à l’aise voire perturbé face à ce déferlement, d'où un questionnement qui a abouti à cette décision.

Je sentais que mon expression ne serait peut-être plus aussi « libre » qu’elle pouvait l’être, qu’elle ne m’engageait plus personnellement car pouvant être parasitée par des sentiments propres, pas assez explicites ( le propre d’un réseau social, c’est de faire court , bref, concis pour être rapidement perçu et compris…ce qui est loin d’être évident...) confus pour d'autres (j'en ai fait l'amère expérience dernièrement !). Cet espace « fourre tout » ne me semblait plus approprié car beaucoup trop éparpillé.

J'avais envie de me recentrer et c'est là que je me suis dit que mon blog pouvait et "devait" retrouver tout son sens. Et aujourd'hui c'est pour moi le bon moment. Advienne que pourra ! Être libre c'est aussi choisir.

Ma « passion » de l’écriture va enfin revenir, du moins je l'espère, sur son terrain de prédilection, elle va retrouver son « vrai » chez soi, sans pour autant « négliger » mes amis, Facebook devenant un simple lien, une connexion pour ceux et celles qui auront envie de me lire, de commenter, d’aimer ou de ne pas aimer «en toute liberté ». Je précise que je ne m’offusquerai pas si vous ne prenez pas le temps d'un simple clic, car autant sur Facebook on sait qui nous lit, sur un blog sauf commentaire éventuel, le lecteur est  complètement anonyme. Mais là n’est pas le problème.

Alors à très vite, car j'ai hâte de vous retrouver...sur mon blog !

 

                                                                             plume41