le clin d'oeil de Pierre

samedi 20 décembre 2014

libre expression?

Et voilà la fiesta continue dans un pays qui n'a plus ni queue ni tête, un pays où tout fout le camp, et où même la liberté d'expression est mise à mal, car qu'on aime ou qu'on n'aime pas, il est inadmissible de constater que la tolérance n'y a plus sa place. 
Sous prétexte de "dérapages verbaux" non confirmés par l'auteur italien de cette interview "volcanique", des journaleux (malheureusement nombreux )mais surtout moins bien exposés que ce magnifique "coupable" ont achevé leur oeuvre de destruction "massive" en mettant Eric Zemmour sur le banc des accusés!
Ils sont quelques milliers, politicards compris, à se délecter aujourd'hui de leur victoire, et ils oublient qu'en face d'eux ils sont quelques millions, à regretter de telles attitudes dignes de l'Inquisition ! 
Ah je les vois dans leurs beaux bureaux à la radio, à la télévision, dans leurs ministères, dans leurs partis politiques,  "analysant" dans les moindres détails les réactions de ce peuple qu'ils n'aiment pas, de ce peuple qu'ils dégoûtent de toute responsabilisation, et à qui ils enlèvent d'office le droit de choisir ou de rejeter !
Ce sont eux qui décident au nom de "leur" moralité, de "leur" intelligence, de "leur " éthique, se défendant becs et ongles de tout amalgame, de censurer en bons démocrates qu'ils sont. Car il n' y a qu'eux qui sont de vrais démocrates, eux les porteurs de cette pensée unique qui nous ronge de plus en plus. Ils ont oublié que la démocratie repose d'abord sur le débat, et sur l'acceptation d'avis divergents. Mais non à la place ils nous proposent régulièrement des chasses aux sorcières, pour rompre la monotonie ambiante !
Et au lieu de prouver que cet "opposant maléfique" a tort, il est plus facile de le virer, car ses idées, ses analyses, ils en partagent certaines et bien sûr comment les contrecarrer et rester en même temps dans le camp des "anges blancs"!  On ne pense plus...on frappe !! Et on respire mieux !! 
L'écoeurement qu'ils provoquent en tout cas chez moi est une arme qui se retournera un jour contre eux, et la claque sera bien plus forte !
C'est quand même bizarre d'oublier qu'en éliminant un homme, ils en font un martyr, et pourquoi pas une icône, n'en déplaise à certains ! 
N'ont-ils pas le sentiment que cette liberté d'expression à laquelle ils sont particulièrement attachés, ils la violent en fonction de l'air du temps, et parce que ça les arrange? Ils étaient bien contents de l'avoir à côté d'eux, mais oups !!! il est un peu trop nationaliste, et même fasciste, et même plus, réactionnaire....C'en est trop !!
Et si "sa vérité" est loin de ce que je pense personnellement, "son éclairage", "sa vision" sont autant de points de réflexion, qui doivent servir le débat, voire le combat contre toute les formes d' extrémismes (et pourquoi pas le sien, mais n'aurions-nous pas nous aussi une forme d'extrémisme cachée dans note subconscient ??? je pose la question !! ) que nous rejetons.
Je cite un commentaire lu sur l'un des nombreux forums où ils sont encore des dizaines de milliers à "pouvoir" s'exprimer "librement" et qui résume bien ce sujet: "La langue de bois est très à la mode, dormez bien braves français rien à signaler, la vie est belle tout va bien, il y a le feu mais ne vous inquiétez pas le couvercle est dessus, la poussière mise sous le tapis, c'est comme une cocotte minute mais quand cela explosera il sera trop tard. Vive la liberté de la fermer! Pauvres journalistes!"
Et cet autre commentaire suite à une question d'un téléspectateur lors d'un débat télévisé : "quand un noir se fait agresser c'est du racisme, si c'est un musulman c'est de l'islamophibie, pour un juif de l'antisémitisme, si c'est moi c'est quoi ? " À cette simple et juste question ni l'animateur ni ses invités n'ont répondu se contentant des circonvolutions habituelles.
Il ne faut surtout pas croire que dire sa vérité, c'est toujours dire la "bonne" vérité ou du moins celle que tout le monde voudrait entendre!! C'est aussi en appuyant là où ça fait mal, qu'on arrive parfois à réveiller certains esprits endormis volontairement ou pas !!!

 

 

Posté par clin d oeil à 16:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]


dimanche 14 décembre 2014

"Mes amis" et les Facebook Awards 2014...

Je préviens tous ceux et celles qui liraient ce papier ou auraient l'intention de le lire qu'il leur est fortement recommandé d'être détendu, zen, d'être dans une phase de décontraction extrême, de ne pas tenter de lire entre les lignes, car tout ce qui est écrit est spontané....Mes doigts se sont agités sur le clavier de mon Toshiba, et ont laissé couler l'encre "virtuelle" comme un doux nectar glissant au fond de ma gorge ( voyez je vous avais prévenu...le dérapage qui se croit "intello" commence même s'il n' y a que moi qui l'imagine !). Donc aucune volonté de polémiquer (j'aime bien cette phrase !!), juste un peu de rigolade...en espérant vous décrocher quelques rictus quand vous serez nominés !!!

N'ayant qu'une petite centaine "d'amis", loin de ce que furent mes premiers pas sur Facebook, où je tirais (sans arrière pensée aucune !) sur tout ce que je croyais bon d'attirer dans mes filets, tel un "jeune" cheval fougueux s'imaginant que des centaines d'amis feraient de moi "une personnalité" importante de ce réseau social, je me suis résolu assez rapidement à prendre mon balai brosse, une bonne serpillière et à frotter telle une Cendrillon de l'an 2010, les moindres recoins d'une page à la lecture devenue insoutenable face à toutes les misères du monde qui s'abattaient sur "mes amis" de l'époque.

Un premier recentrage, puis un second (aujourd'hui) en attendant le troisième tome de cette saga digne des "feux de l'amour", de "Dallas" et autres séries américaines interminables et "sans queue ni tête" !

Donc si vous vous sentez déjà en difficulté face à ces premières lignes, n'ayez aucun scrupule, refermez cette page. Je ne vous en voudrai pas: promis ! (même si je sais que je ne m'en apercevrai pas !!).

Pour les quelques rescapés (merci de votre sollicitude !), voilà donc ma soirée de samedi face à mon ordi !

Une précision de taille: cette remise de trophées se fera en plusieurs étapes (afin de maintenir le suspense, et de vous obliger à lire prochainement la suite...hé hé malin l'bonhomme !!).

N'étant pas spécialement intéressé par les NRJ Music Awards, je me suis retranché dans mon bureau et en ouvrant ma page facebook m'est venue l'idée "lumineuse" de décerner à "mes amis" facebookiens des Awards...Et oui pourquoi y en aurait-il que pour les stars du showbiz, alors que tout près de nous "des amis" se démènent pour nous intéresser à des sujets divers et variés.

Donc entouré de mon chat Space et de notre pensionnaire Aspen car ne voulant pas être seul à décider, j'ai commencé à feuilleter les pages de ceux et celles qui interviennent fréquemment sur ce réseau social véritable lien "humano-virtuel" qui nous permet tous autant que nous sommes de survivre à la morosité ambiante !!

Vous aurez bien sûr compris que certains d'entre vous, moins présents pour diverses raisons que j'accepte (bien obligé!), ne figureront pas sur cette cuvée 2014, mais gardent néanmoins ( n'est-ce pas OB !) toutes leurs chances pour 2015 !

Ceci dit ( n'est-ce pas OB Bis !), pour être le plus juste possible, il m'a fallu entamer un travail de recherche assez pointu et voilà "les" résultats (seuls les prénoms seront cités) :

FACEBOOK AWARD de "l'ami(e)" qui a trouvé le moyen de me faire lire des livres tous les deux jours sans en ouvrir aucun ou passer de longues heures à tourner des feuilles. Sa page est une véritable bibliothèque où l'on trouve de tout. De la couverture du livre en photo, du résumé de l'histoire ou de l'intrigue jusqu'à une analyse personnelle qui vous donnent l'impression d' être plus cultivé que Fleur Pellerin ( c'est peu dire !): Nous ( Space, Aspen et moi) décernons ce FACEBOOK AWARD à Patrice.

FACEBOOK AWARD de "l'ami(e)" qui a pris un abonnement éternel à Evene ( vous savez ce site internet où l'on trouve des centaines de milliers de citations et autres maximes, des auteurs dont on ignorait jusque là l'existence, et même des anonymes !). Ses citations n'ont d'égal que son esprit ouvert vers l'autre, agrémentées d'un rire virtuel très particulier 'hahahahahahahaaha " qui ponctue régulièrement ses très très très nombreux commentaires sur les pages de ses ami(e)s pour beaucoup croisés lors de ses aventures en Afrique, aux Antilles !!!! Et puis quand elle est en panne de citations, la chanson prend le relais avec toujours la volonté de délivrer un message !!! Elle adore enfin les phrases courtes accentuées de points de suspension qui nous laissent imaginer la suite, ou le sentiment qui s'en  dégage !!!Nous ( Space, Aspen et moi) décernons ce FACEBOOK AWARD à Nathalie.

FACEBOOK AWARD de "l'ami(e)" qui change de photo plus vite que son ombre et qui ponctue ses messages d'un "à ploussssss" unique et inimitable. D'autant plus qu'il ne se contente pas d'écrire pour écrire...Non non trop facile ! le plus souvent il écrit pour nous mettre en difficulté, le petit malin, pour nous obliger à réfléchir, à nous creuser le ciboulot..."A oui vous êtes sur Facebook, ne croyez pas vous en sortir aussi facilement !"...Mais c'est tellement agréable, et puis moi j'adore car on sort d'une routine parfois très enfantine !! (entre nous il m'est même arrivé d'aller chercher sur internet la définition de certains mots (là imaginez l'accent pied-noir ) "que jamais de m'vie je n'aurais prononcé même devant mon père, de peur qu'il me mette une torgnole !!". Enfin j'aime aussi son intégrité et une valeur que nous partageons: le RESPECT.Nous ( Space, Aspen et moi) décernons ce FACEBOOK AWARD à Ghaouti.

FACEBOOK AWARD de "l'ami(e)" dont le revers claque aussi fort que ses " c bon ça" (dans le texte) ,et qui donnerait cher pour s'acheter une loge présidentielle qu'il aménagerait en appartement pour vivre à plein temps dans un des stades mythiques de la Capitale. Car attention il ne faut surtout pas toucher à SON PSG !! Cet homme amoureux fou de sport qui 4 fois sur 5 met des photos floues sur sa page (il va falloir qu'on se cotise pour lui offrir un Canon ou un Nikon) n'a pas sa langue dans la poche et c'est tout à son honneur. Un Oranais pur jus.Nous ( Space, Aspen et moi) décernons ce FACEBOOK AWARD à Senouci.

FACEBOOK AWARD de "l'ami(e)" qui a un coeur aussi gros et attachant que son accent suisse. Une femme qu'on se doit de connaître et qui vous détend un régiment de petits vieux coincés en mois de temps qu'il ne faut pour avaler cul sec un ti-punch. Ses réparties n'ont pas d'égal, et font toujours mouche car elle est d'un naturel contagieux. Sa page est très éclectique avec une large part à la rigolade. Et c'est tant mieux.Nous ( Space, Aspen et moi) décernons ce FACEBOOK AWARD à Lili.

FACEBOOK AWARD de "l'ami(e)" qui partage pas mal de mes idées. Un ami de la première heure grâce à un pays et une ville qui nous tiennent à coeur. D'ailleurs j'apprécie les très nombreuses photos d'époque qu'il distille régulièrement .Nous avons pratiqué le même métier et ses fréquents coups de gueule ressemblent aux miens. Il ne manque plus qu'une chose: passer du virtuel au réel, mais je suis sûr que l'occasion se présentera pour sceller de vive voix cette amitié.Nous ( Space, Aspen et moi) décernons ce FACEBOOK AWARD à André.

FACEBOOK AWARD de "l'ami(e)" qui se bat contre l'injustice et qui même très loin de chez elle, défend avec âpreté ses origines en dénonçant sans concession le mal-être de son pays face à l'incompétence de ses dirigeants. La phrase de Victor Hugo: "libérez la liberté et la liberté fera le reste" résume parfaitement la force de caractère de cette femme qui refuse toute forme de soumission.Nous ( Space, Aspen et moi) décernons ce FACEBOOK AWARD à Maya.

FACEBOOK AWARDS (oui au pluriel !!) des "amis" d'avant Facebook qui m'ont apporté au bon moment cet élan de jeunesse qui s'émousse avec le temps, m'obligeant à "me secouer" pour ne pas paraître trop dépassé et avec lesquels je ne compte plus les fous rires quasi permanents lors de nos rencontres sur des podiums d'animation. La plus grande satisfaction que j'en retire c'est que cette complicité continue toujours, et qu'une amitié professionnelle s'est transformée en amitié tout court. Nous ( Space, Aspen et moi) décernons ce FACEBOOK AWARD à Olivier et Stéphane.

Dernier de cette première salve avant une page de pub (!!!) le FACEBOOK AWARD de "l'ami(e)" qui sait pertinemment que tu vas te "bidonner" avant même d'avoir lu ce qu'elle vient d'écrire.Tout est dans le titre te laissant imaginer la suite, et la suite c'est une succession de coups de folies à mourir de rire !!! Humour, réparties, même l'inimaginable trouve sa place chez cette mère de famille à part (oui vraiment à part !!) qui te fait passer la famille Adams pour des enfants de choeur !! Mais surtout reste comme tu es !!Nous ( Space, Aspen et moi) décernons ce FACEBOOK AWARD à Audrey.

Allez les amis, le devoir m'appelle....On ne change rien et on se retrouve bientôt pour de nouvelles dédicaces après avoir rechargé la batterie de mon cerveau...bisous.

 

 

 

 

Posté par clin d oeil à 15:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 1 décembre 2014

Profitons-en ça ne va peut-être pas durer...

le Sarkoland Tour est lancé...

Et déjà tous s'accordent à dire que cela fera le jeu d'une Gauche à l'agonie et d'un FN qui pointe son très long nez !...

Souhaitons (mais là je rêve tout haut !) que cela ne prenne pas le pas sur l'essentiel...

C'est un risque énorme pour la France de se laisser "submerger" par une info qui va lancer une traque sans merci derrière l'ex-UMP, qui va sortir des placards une meute de journaleux paparazzi qui n'auront rien à envier à tous ceux qui sont régulièrement mis sur le banc des accusés !

Derrière tout ce déferlement de scoops tous aussi "inédits" que nuls,  tous ceux qui sont dans la merde et ils sont de plus en plus nombreux n'auront que leurs petits yeux rougis de désespoir pour continuer à pleurer...

Et ceux qui n'en ont rien à foutre (il y en a plus qu'on ne croit), ou qui comme moi sont impuissants ou font semblant de l'être, poursuivront tant bien que mal leur petit bonhomme de chemin en espérant fortement ne pas être emportés par ce tsunami qui fait son trou sournoisement et qui peut tout remettre "à plat" !...

Mais je "nous" rassure, il y aura toujours des riches, beaucoup beaucoup de pauvres, des anars, de plus en plus d'extrémistes, des croyants, des non croyants, des beaufs, des bobos au propre et au figuré, beaucoup beaucoup de chômeurs, des entreprises qui fermeront, des manifs pour un oui ou pour un non, des élections, des naissances, des décès, des famines, des maladies surgies de nulle part, des exploits, des guerres, des victoires, des défaites, des désastres naturels, des découvertes exceptionnelles, de l'utile, de l'inutile, des intellectuels, des illettrés, des écolos, des paysans, des snobs, des casseurs, des voleurs, des prisons, des écoles, des chaînes de télévision, de l'optimisme et du pessimisme à gogo, et la liste est encore bien longue, enfin tout ce qui fait le sel, le piment d'une vie, de cette vie qu'on nous a donné en héritage et dont on ne sait parfois que faire au point d'espérer en changer pour repartir "à zéro" comme on dit !

Bref tant que la terre tourne et que la couche d'ozone nous protège, le bonheur est dans le pré ! Profitons-en ça ne va peut-être pas durer !

Posté par clin d oeil à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 15 novembre 2014

des humeurs que je partage...

Bon il est temps d'alimenter ma page car cela fait un moment que je ne m'y suis collé et là il y a nécessité de dépoussiérer un peu le blog, et surtout de montrer qu'il existe toujours. Mon envie d'écrire n'a pas disparu mais Facebook est passé par là et je me confie beaucoup plus à ce réseau dit "social" qu'à mon blog. Ce n'est pas bien du tout!

Allez, petit récap de quelques thèmes abordés dernièrement...

6 novembre:

ATTENTION! Offres promotionnelles TOUTE la journée sur les radios, les chaînes de télévision, les journaux: du Hollande à prix sacrifié...mais y en aura t-il pour tout le monde ? Les stocks vont-ils être pris d'assaut ? Les journalistes seront-ils à la hauteur de la vente ? Dans toutes les rédactions va t-on en rappeler d'autres de Syrie, d'Irak ou d'ailleurs pour couvrir l'évènement sur le terrain entre l'Elysée et la salle des ventes? L'audience sera t-elle à la hauteur? Nos 3 mousquetaires JMA, JJB, JPE vont-ils passer la journée à fourbir leurs analyses (ou plutôt leurs armes linguistiques! Attention je n'ai pas dit langues de vipères!) eux qui auraient tant aimé être maquillés en même temps que celui que la France a envie de croquer ? La météo annoncera t-elle des températures estivales en nette progression plus on approchera de l'heure H ( tiens il a son heure lui!)? Mais LUI le héros du jour ... Comment va t-il occuper son temps ?.....Autant de questions hautement existentielles...qui ne vont pas perturber ma journée....
allez bien l'bonjour m'sieur dame et restons ZEN !!!
Il y a tellement de choses à faire en 24 heures.... Par exemple une partie de...chaise longue !!!

10 novembre:

ça faisait longtemps: place à MON COUP DE GUEULE

Et alors on continue dans cette voie-là? on va encore trouver des excuses bidons pour cette "racaille"? La police va maintenant être accusée de n'être pas intervenue, d'avoir laissé faire?
Vous ne commencez pas à en avoir marre de cette délinquance facile et permanente? on attend qu'ils viennent casser chez nous ou tuer l'un de nos proches pour bouger et appliquer la loi du Talion ??

13 novembre:

est-ce vraiment sérieux ?
"Le débat est clos pour Willy Sagnol et les Girondins de Bordeaux, pas pour SOS Racisme. L'association de lutte contre le racisme et l'antisémitisme a décidé de porter plainte contre l'entraîneur des Girondins de Bordeaux pour "incitation à la discrimination et à la haine raciale".
Si cette association devait porter plainte contre tous les actes journaliers de racisme et d'antisémitisme , ce qu'elle ne fait que très rarement (bizarre ! à croire qu'elle a compris les rouages médiatiques !), elle passerait ses jours et ses nuits dans les tribunaux ! c'est dit !

ps: d'ailleurs pourquoi ne s'appelle t-elle pas: SOS Racisme ET Antisémitisme ?

15 novembre:

Je ne suis pas spécialement Télé, mais hier au soir comme beaucoup d'entre vous je me suis collé dans mon fauteuil et télécommande en main j'ai ouvert la soirée sur le football France Albanie...Bon loin d'être passionné ,j'ai joué de la zapette avec la 2ème chaine française ( sur le papier!) et là c'était "ze fiesta" avec un PS fidèle à lui-même ....fidèle? pas tant que ça ! je m'explique...

Je l'ai trouvé fatigué, (un exemple parmi tant d'autres: la fin de la séquence avec Hanouna où il réclame à boire, s"appuie sur le piano pour reprendre son souffle !) loin des performances qu'il offre habituellement à ses aficionados, un peu perdu devant une foule d' inconditionnels bigarrés, prêts à en découdre avec la bête de scène qu'il prétend être ! Que nenni, des spectateurs, affamés, saucissonnés les uns contre les autres (qu'il "autorisait" de temps en temps à se "secouer" ) et un homme "seul" sur scène...Même dans l'accueil de ses invités, il avait du mal à les mettre en valeur... Oui c'était SA fête, mais sa manière parfois de les renvoyer en coulisses m'a dérangé !

Retour quelques minutes vers le football où le score avait évolué et des français menés 1-0 en difficulté là aussi pour percer le bloc défensif adverse...toujours ennuyeux dans tous les sens du terme...sauf la facilité de Varane !

Un nouveau coup de zapette sur la 2 ( de moins en moins n°2 des chaînes de télévision !), et à nouveau un spectacle lent, à la limite de la tristesse surtout avec ses moments de souvenirs douloureux retranscrits en chansons, avec cette habitude depuis quelques temps de s'en prendre à la terre entière, lui qui a souffert ( je veux bien le croire) pour devenir "célèbre" un adjectif qu'il associe en permanence à son ascension et ce mélange de tendresse ( feinte? je ne pourrai le dire) et de "brutalité" verbale ou gestuelle ( entendues à la radio, lues dans les journaux, vues à la télé). Il le dit lui-même: " je ne suis pas heureux, mais je suis comblé" phrase qui explique tout. Une réussite certes mais toujours sur le fil du rasoir face à une critique qui ne l'a pas ménagé "célébrité" oblige , et "qu'il emmerde" quand il ne lui fait pas "2 doigts" !

Il se targue d'être un animateur amuseur imitateur ( de moins en moins) "tout terrain", fidèle aussi à tous les JE qu'il prononce et bien sûr qui l'avantagent et qui lui permettent de montrer à ceux qui ne l'aiment pas "qu'il existe" et qu'il ne lâchera pas le morceau aussi facilement.
Mais encore une fois "le petit bonhomme en mousse", non pas celui de l'Elysée comme il s'amuse à le dire, mais celui qui petit à petit le grignote, m' a fait de la peine hier au soir ( je suis vraiment sincère).

Et puis est arrivé le moment de conclure avec son texte sur les saltimbanques, les artistes, les musiciens etc..."sa Famille " et là même si j'avais sur mon écran un vrai saltimbanque , j'avais avant tout un clown ...triste comme dans ces cirques de seconde zone où au rire succèdent l'ennui et la solitude ! N'avait-il pas vu trop grand?

Nouveau coup de zapette...la France avait égalisé de belle manière mais un match qui nous a laissé sur notre faim !

Serais-je devenu difficile à satisfaire ? vite une psychanalyse.....

Bonne journée à tous "zé" à toutes !

17 novembre:

Journée spéciale et oui !! c'est mon anniversaire !

Allez à plousssss comme dirait un de mes bons amis facebookiens Ghaouti !

Posté par clin d oeil à 13:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 21 mai 2014

TER vous avez dit TER !

Alors là c'est le pompon !

Des TER trop larges alors hop d'un coup de baguette magique on refait les quais! Des ingénieurs bardés de diplômes qui ont juste oublié de prendre leurs mètres ! On continue allègrement de marcher sur la tête dans notre pays....

Au gouvernement tout le monde s'étrangle mais n'oublions pas que les grands patrons de ces entreprises sont nommés par ceux-là même qui les critiquent aujourd'hui. Je sens une nouvelle levée de boucliers de l'opposition avec un même slogan: ça suffit, Tous En Révolte!

Nos dirigeants n'avaient vraiment pas besoin de voir surgir un tel problème d'incompétence à quelques jours d'échéances qui plombent l'air déjà vicié de notre pays face à un euro-scepticisme plus que dominant ! Espérons que l'Europe va enfin nous aider à résoudre cette bévue ( mais non je rigole !). L'Europe a d'autre chats et chattes à fouetter.

Mais c'est quoi au juste l'Europe? un Territoire En Récession ! ah zut !!

 

Posté par clin d oeil à 17:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :



dimanche 18 mai 2014

quoi de nouveau...

Les infos défilent telle une pluie incessante et le plus souvent lancinante...

"Dans de nombreux quartiers les habitants se mobilisent contre les dealers..." La musique, le belote, la pétanque, l'occupation des entrées d'immeubles, autant de projets qui voient le jour grâce à la volonté de ceux et celles qui veulent vivre tranquille...Le gouvernement se félicite de ces bonnes intentions...Il applaudit dit-on en haute sphère...rien de nouveau !

"la France doit-elle revenir au franc?"...un sujet de plus en plus récurrent qui n'est plus un tabou et qui,s'il ne fait pas l'unanimité a progressé dans l'esprit des gens (les derniers sondages le prouvent !)... Même de sérieux économistes le remettent sur la table en pointant son mauvais fonctionnement , mais surtout l'incapacité des membres de la zone euro à  s'entendre....rien de nouveau !

"guerre totale contre Boko-Haram"...un front uni a vu le jour sous l'égide de la France. "patrouilles coordonnées...partage d'informations...surveillance commune des frontières...etc etc...". Quand aux otages, principal centre d'intérêt la réponse est sans appel: "si nous savions où elles sont, nous ne vous le dirions pas"...rien de nouveau !

"Le Portugal, paradis doré des retraités français"...carotte fiscale, prix très compétitifs, le pays a tout pour nous séduire. Il suffit de louer et d'acheter un bien immobilier, d'y passer plus de 183 jours par an et le tour est joué...Seul bémol: il faudra pointer comme à l'usine pour atteindre son quota...rien de nouveau!

"Adopte un curé"...L'église fait sa révolution...Objectif :trouver des donateurs plus jeunes, car les ressources financières s'amenuisent...seul problème: si tous les curés sont adoptés, qui va faire la messe?...rien de nouveau !

"le bras de fer de Kerviel"...J'aurais été tenté de parler plutôt de bras d'honneur...C'est surprenant cette justice qui condamne (à tort ou à raison) et qui laisse le "condamné" partir en voyage tel un pèlerin se refaisant une santé spirituelle entouré de dizaines de caméras et journalistes !...rien de nouveau !

Je termine avec Cannes et la folie du jour ! "welcome à New York" ou un film qui "traite" de l'histoire "scabreuse" de DSK, sans parler de DSK, tout en insinuant qu'il s'agit d'une fiction inspiré par l'histoire "scabreuse" de DSK ! Au-delà de ce que l'on peut penser d'un tel film (personnellement je ne paierai pas les quelques 7 euros pour voir GD s'éclater comme au bon vieux temps des "valseuses" via l'ingénieux système de vidéo à la demande), c'est un sacré coup à la fois médiatique (ça c'était prévisible avec les questions hautement intellectuelles de mes amis journaleux et consorts !) et financier (passer par la télévision, faire payer une somme même modique et avoir le plus grand réseau au monde de diffusion) qu'ont réussi les producteurs! D'un autre côté la philanthropie n'a jamais existé dans ce milieu !... rien de nouveau!  

Posté par clin d oeil à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 5 mai 2014

On nous.....MENT !!

Assuré...MENT en 2012, lors de l'élection présidentielle nous étions tous sur la mise en oeuvre d'une nouvelle dynamique de gouverne...MENT et d'un sang neuf injecté dans notre société. La gauche revenait tranquille...MENT au pouvoir, ergotant sur les catastrophes sociales qui s'enchaînaient sous "les" précédents quinquennats !

Vive le grand chambarde...MENT!

2012 phase d'observation, laissant à ces messieurs et dames le bénéfice de l'installation, de la prise de repères, la mise en place d'une méthode de gouvernance différente, en résumé une année de lance...MENT !

2013, les désillusions s'enchainent, les belles promesses se diluent dans un magma de faux pas en avant puis en arrière, de renonce...MENT et enfin de revire...MENT !

2014 il faut du change...MENT pour étouffer le mécontente...MENT, alors sus au précédent gouverne...MENT où tout est bon à jeter.

Au final pas de grand bouleverse..MENT...car en politique tout n'est qu'un éternel recommence...MENT!

Quelques têtes tombent, prenant des vacances avec empresse...MENT, d'autres changent de cantonne...MENT, et hop ça repart instantané...MENT!

Au bout du compte aucun vrai revire...MENT, si ce 'est quelques miettes par çi par là parcimonieuse...MENT étalées et picorées avide...MENT voire goulu...MENT par des médias sns aucun senti...MENT!

Et puis notre Président dans sa tour d'argent, sort de son chapeau de magicien le dernier-né de ses bons mots! "Mesdames et Messieurs salabim salaboum..... un magnifique retourne...MENT!"

De qui? De quoi? Peu importe ...on a notre retourne...MENT ne cherchons pas à comprendre...c'est là l'essentiel...c'est de la magie tout simple...MENT! C'est grande...MENT bluffant!

Même en plei tour...MENT, ce mot va donner une nouvelle bouffée d'oxygène à notre vie tellement morose. De nouvelles perspectives s'ouvrent à nous. Nous sommes sur le chemin du renouveau, et évidem...MENT nous attendons impatiemm...ENT une confirmation en 2015 !

Puis viendra la préparation de la nouvelle échéance présidentielle en 2017. Le temps de ne PLUS prendre de risques inconsidérem...MENT...

Mais certainement quoiqu'on en dise le temps de préparer un grand déménage...MENT!

Sacrés garne...MENTS!

 

 

Posté par clin d oeil à 13:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 29 avril 2014

pacte de stabilité. Conséquence: serrage de ceinture!

Après avoir écouté très attentivement tous les acteurs, seconds rôles, figurants, même des gens dont on se demande ce qu'ils font là si ce n'est digérer le bon repas de midi à l'Assemblée Nationale autour du fameux pacte "d'instabilité", j'ai décidé à la seconde où j'écris de faire des... économies !! oui oui vous avez bien lu des économies !!

"Mais comment vas-tu faire ? " diront certains ( même s'ils s'en foutent...je me donne l'impresion d'être lu par des milliers d'entre vous !!), et bien c'est tout simple. Il suffit d'adopter un certain nombre de mesures concrètes et à l'efficacité redoutable. Lisez plutôt:

1ère mesure: ne boire qu'un seul verre de vin sur les deux que je m'octroyais grassement juqu'à ce midi, en prenant soin de ne pas dépasser 1euro 80 la bouteille ! bon ce ne sera plus du Chinon ou du Saint Nicolas de Bourgueil, mais ne regardant plus l'étiquette au moment tant apprécié ça devrait l'faire !

2ème mesure: Une seule douche chaude par semaine en hiver et froide en été ( baisse de ma facture semestrielle d'eau. Veolia ne sera pas content mais ce n'est pas mon problème!).

3ème mesure: remise au goût du jour de la bougie ( made in China) le soir ( économie sur la facture d'Electricité. EDF va râler mais peu importe !).

4ème mesure: deux polaires au lieu d'une lors des longues soirées d'hiver et baisse de 4 degrés du thermostat d'ambiance ( économie de fuel conséquente. CPO ne voudra peut-être plus me livrer les 100 litres nécessaires pour la période...Tant pis!).

5ème mesure: dans le congélateur suppression de 3 tiroirs sur 5 afin de n'acheter que le strict nécessaire à une survie au long cours (économie conséquente avec la simple utilisation d'un panier lors des courses au lieu du traditionnel chariot. En plus plus de pièce à mettre pour avoir le droit de faire comme tout le monde).

6ème mesure: tonte de mon jardin une fois par trimestre (économie sur la quantité d'essence), et puis ponctuellement taille à la faux !).

D'autres mesures sont actuellement à l'étude. Je vais en discuter avec mon épouse (on partage tout !) avant de les soumettre au vote de mon couple !

Un premier bilan sera fait d'ici la fin de l'année, et suite au résultat nous demanderons un vote de confiance !

Posté par clin d oeil à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 27 avril 2014

d'autres pages se tournent...

Aujourd’hui j’éprouve le besoin de sortir de la pudeur qui m’a toujours accompagné au sujet de mon pays, de ma ville, de mes origines. C’est vrai que je n’aime pas parler de moi, mais il est temps je pense de dépasser cette retenue, et d’ouvrir mon cœur sur un sujet qui n’a fait qu'amplifier un certain mal-être au fil des années, mal-être qu’il faut que « j’expurge » pour solde de tout compte !

Cette pudeur que j’ai faite mienne pendant des années par respect aussi pour mes parents et principalement mon père qui a vécu un véritable traumatisme pendant le reste de sa vie en quittant son pays (paix à son âme !) m’ a progressivement dépossédé de tout raisonnement objectif, voire d’affirmation de soi, car je ne voyais qu’une chose :ma ville, mon pays, mes origines, ne voulant pas démordre de ces convictions « sentimentales » qui m’assiégeaient.

D’ailleurs j’envisageais en cette fin avril un second voyage après celui de 2007. Dans mon esprit tout était clair. Je retournais chez moi simplement.

Un petit problème physique sans gravité a « anéanti » (le mot parait fort mais juste jusqu’à aujourd’hui) ma folle envie de revoir ma ville. Je m’explique.

Par Facebook interposé, je me suis fait au fil du temps un certain nombre d’amis algériens, d’oranais, de français ayant vécu un moment de leur vie là-bas.

Avec eux j’entretenais des échanges forts et pleins de signification à travers des groupes comme « Oran ma Ville » et « Oranais un jour…Oranais toujours… » (ce dernier créée par moi rassemblait une vingtaine de personnes).

Je n’ai bien sûr aucun regret car même si aujourd’hui j’ai quitté ces groupes, je garde toujours le contact avec une grande partie de leurs membres. Ce sont des personnes avec lesquelles j’ai bâti une amitié sincère qui s’est toujours traduite par un respect profond de nos personnalités voire de nos idées.

Mais voilà, depuis quelques temps, je sentais que certaines choses m’échappaient et que les sentiments très forts qui se dégageaient de tout ça prenaient réellement le pas sur la réalité d’aujourd’hui et sur ce que devenait vraiment mon pays. Une dégradation sournoise et permanente accentuée ces derniers temps par une élection présidentielle qui ne faisait que confirmer la décadence d’un merveilleux endroit. Et ça je ne voulais pas le voir. Mais petit à petit mes yeux se sont ouverts et ce constat n’a fait que s’amplifier jusqu’à me poser des questions sur l’opportunité de ce second voyage. D’un certain côté mon petit problème physique sans gravité m’a donné la réponse. Ce n’est peut-être pas très glorieux mais je me suis senti soulagé !

Oui je sais, certains ne comprendront peut-être pas, mais comme moi n’ont-ils pas ils gardé les yeux fermés devant cette triste réalité qui a fini par prendre le pas sur l’aspect sentimental qui les relie comme moi à leur pays, à leurs origines ? Car je sens bien la souffrance qu’il y a en eux (comme celle qu’il y avait en moi) à travers cette volonté de « survivre » malgré tout ! Accepter coûte que coûte un état de fait même si on donne l’impression de ne pas être dupe sur l’état réel de la situation.

Oui j’ai quitté ces groupes parce que je finissais par vivre mon pays qu’à travers les souvenirs des temps heureux, et que je ne voulais pas voir la réalité en face, une réalité qui me rendait en parallèle très malheureux!

Je ne veux surtout pas que l’on me plaigne, juste qu’on m’accorde cette honnêteté intellectuelle que j’ai toujours tenté de faire mienne.

Je ne renie en aucun cas toutes ces années passées, tout cet amour pour mon pays, ma ville, mes origines. Il me faut juste tourner le plus délicatement possible cette page, fermer ce livre, le ranger dans l’armoire aux souvenirs sans rien regretter, garder je l’espère l’amitié sincère de ces « inconnus » qui sont devenus des amis, car je sais pouvoir compter sur eux même à distance si cela est nécessaire, tout comme eux peuvent compter sur moi sans aucune restriction.

PS: j'imagine la réaction de mon frère qui a depuis longtemps fermé son livre même si comme moi il est resté très attaché à la partie de sa vie là-bas.

Posté par clin d oeil à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 17 avril 2014

c'est si dur que ça de vieillir ?

Dernièrement Patrick Sebastien s'est mis en colère et a critiqué ouvertement "le système de Enfoirés" "dont il estime que la troupe actuelle n'a plus grand-chose à voir avec celle des débuts, créée par son ami Coluche". 

Pourquoi cette réaction épidermique vis-à-vis d'une association reconnue d'utilité publique qui n'attend pas certainement pas le spectacle pour permettre à des millions de gens dans "la panade" de retrouver un peu de chaleur humaine face une vie qui ne leur a fait aucun cadeau. 

Et ce spectacle annuel n'est que l'aboutisement d'un travail permanent et permet de récolter des fonds supplémentaires mais aussi de rendre hommage à ces milliers de personnes qui oeuvrent dans l'ombre.

Il rajoute "Je me dis que s'il écoute les Restos du Coeur, quand même, ça doit lui faire mal aux c*****es. On ne peut rien dire sur les Restos, parce que ça fait bouffer du monde, mais les chanteurs que je vois, je me dis 'Mais qu'est-ce qu'ils foutent là si ce n'est de relancer leur carrière ?'". Et alors où est le problème? lui-même quand il intervient sur les radios, télés, journaux qu'est-ce qu'il fait ? Il fait parler de lui indirectement il continue "d'exister". Où est le mal ?

Ses émissions ont du succès tant mieux, même si personnellement je ne les apprécie plus car au-delà de la qualité de leur contenu, que fait-il avec ses invités? tout simplement leur promotion avec ce côté à la fois paternaliste qui les rend inconséquents car intervenant très très peu face à ses louanges, et à sa soif de "m'as-tu vu?"...Même son "collègue de travail" assis à côté de lui garde le micro collé à la bouche, prêt à sauter sur la moindre petite occasion de pouvoir exprimer ne serait-ce qu'un souffle de vie, d' existence ! C'est vrai les vedettes de la soirée sont celles qui évoluent sur la scène, et lui à la fin avec ses chansons festives.

Il fait un parallèle avec le Téléthon:  "Quand tu fais le Téléthon, il n'y a que deux millions de personnes qui regardent, donc il y a beaucoup moins de vedettes, et ça, ça me gave."

Vous prenez l'exemple du téléthon pour justifier le fait que moins de vedettes y participent et donc moins de téléspectateurs sont devant leur petit écran. Les objectifs sont bien différents car dans ce cas bien précis ce sont les malades qui sont les vedettes de la soirée. Comparons ce qui est comparable.

Bien sûr il conclue en radoucissant "légèrement" ses propos:" Je ne mets rien en doute, simplement, j'ai un léger malaise et surtout, je préférerais que ça n'existe pas". Là nous sommes entièrement d'accord . Ce genre d'émission ne devrait pas exister...Mais la faute à qui ? A tous ces chanteurs ? Cherchez l'erreur...

Les propos de PS sont très réducteurs et sont ceux d'un homme qui me semble aigri, d'un homme qui voit le temps passer, d'un homme qui est peut-être tout simplement malheureux de vieillir, et qui "jalouse" toute cette jeunesse qui foule les planches et qui le temps d'une soirée se défoule, se lâche, et sort d'un système télévisuel où tout doit être cadré, millimétré, et trop souvent surjoué, où il y a un patron.

On ne peut rien contre le temps qui passe. Il faut l'accepter, l'assumer, se poser pour prendre du recul face à tout ce qui nous bouscule, tenter de le radoucir en devenant plus tolérant. Même si ce n'est pas toujours évident, l'expérience aussi grande soit-elle ne nous autorise pas à rejeter systématiquement ou à envoyer valser ce que nous avons nous-mêmes créée. 

PS: dans une interview où Jean Louis Aubert réagit gentiment aux propose de PS, j'ai quand même relevé une "boutade " de Coluche quand il a crée les restos :"...ce spectacle nous fera aussi de la promo..." Dans la bouche de Coluche ça prend une autre tournure !

 

 

 

Posté par clin d oeil à 08:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 31 mars 2014

Seul cela compte !

Les "votants" ont tranché...La Gauche est groggy, la Droite jubile, l'Extrême Gauche "bof"...l'Extrême Droite se marre...

A part ça Monseigneur? Et bien une nouvelle fois cela confirme que la France est bien un pays à part, où sous couvert d'une totale démocratie qui nous donne "le droit voire le devoir" de décider, on fait et on défait les hommes, les femmes qui sont en place, les nouveaux pleins de fougue comme les anciens accrochés tels des sangsues aux rideaux de leurs Mairies puisque c'est de cela qu'il s'agit aujourd'hui. En fait on ne décide de rien car rien ne change !!

Et les "non votants" dans tout ça !! Vont-ils profiter de ces bouleversements? vont-ils monter au créneau pour s'éxaspérer de ce qui vient de se passer? Certains ne vont pas s'en priver...D'autres plus "honnêtes" vont rentrer un peu plus dans leurs coquilles et "faire comme avant", en attendant une fois de plus la suite des évènements !

Ceux qui sont sur le qui-vive particulièrement aujourd'hui sont les "journaleux à la petite semaine" qui ont hâte de faire leurs choux gras avec la décision de remaniement "éventuel" ministériel...Car pour eux seul cela compte !

Ceux qui sont sur le qui-vive aujourd'hui sont tous ces politiciens d'un côté de Gauche qui attendent d'être pour certains fixés sur leur sort, pour d'autres d'être (enfin!) appelés à de hautes fonctions et pour la grande majorité d'netre eux de découvrir les véritables intentions de leurs "chefs" ! Quant aux politiciens de Droite, certains respirent adoubés d'un sursis grâce à ce qu'ils appellent "un raz de marée", pour d'autres qui se disent plus proches du terrain donc de "nous" montrer leurs vraies capacités à gérer une ville, et pour les autres prévoir ce que sera leur avenir à moyen terme....Car là encore seul cela compte !

Les extrêmes sont aussi dans le panier...A gauche une main suffit à faire les comptes ! A droite on a droit à un opéra bouffe accompagné par un piano à trois mains!...Et là encore seul cela compte !

Ah j'oublais le Centre qui renaît de ses cendres tel le phénix palois ! Ils se voeint déjà comme une alternative gouvernementale en 2017 ! Tous des "Madame soleil' en herbe! ..Seul cela compte !

N'oublions pas que si c'était une élection municipale, il n'en reste pas moins que tous les regards sont déjà tournés vers la prochaine échéance présidentielle....Et seul cela compte !

Ils avancent tous et toutes tels une horde de loups affamés d'un seul pas, animés d'une seule envie bien égoïste ma foi, et de chaque côté de cette route interdite, innaccessible, nous les regardons passer, un petit sourire en coin, même si beaucoup n'ont pas envie de rire, et parfois nous soupirons et dans nos têtes défilent des mots, des phrases, des expressions qui sont loin de nous réconcilier avec eux...Seul cela compte !

Posté par clin d oeil à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 6 février 2014

sale temps...

La France est comme la météo: capricieuse, tempétueuse, incertaine, se soumettant à une nature qui se révolte!

J'aimerai revenir sur deux commentaires de Robert Badinter qui ma foi n'ont pas eu à mes yeux le retentissement attendu, et qui collent bien à ce que nous subissons depuis quelques temps déjà !

Le premier: "....Il y a une forme de dégénérescence. Le débat est désormais instantané, en raison des nouvelles techniques de communication. Et il est moins contrôlé. Le filtre des rédactions des médias ou des organisations politiques disparaît. L’essentiel se passe sur des réseaux sociaux, s’inscrit dans des petites phrases diffusées aussitôt, dans des réactions instantanées souvent anonymes. Ce changement technologique induit inévitablement un appauvrissement du débat politique...."

Cette dégénérescence on y a aussi droit tous les soirs avec des bulletins météo tellement pessimistes qu'on ne sait plus à quel saint se vouer...pour survivre !!!

Le second:"...Ce qui est saisissant en revanche, c’est que depuis que le chômage a commencé à exploser, à partir de 1977, à chaque élection nationale, sauf une, il y a eu un changement de majorité. J’appelle cela la loi de l’insomnie. Vous êtes au lit, souffrant, vous ne dormez pas. Que faites-vous? Vous êtes sur le côté gauche, vous vous tournez sur le côté droit. Et comme vous ne dormez toujours pas, vous rechangez, en vain. Tant que le chômage, qui est le cancer de la France, persistera à un haut niveau, il en ira ainsi...." 

Alternance de passages nuageux, de pluies soutenues, et de très très rares éclaircies !!!

Et si le printemps nous redonnait un peu d'espoir? Allez on essaie d'y croire....de toutes les façons il n'y a plus que ça à faire !

Posté par clin d oeil à 15:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 28 janvier 2014

Super Héros a trouvé la solution....Youpi !!

                             les_mains_0932b64c_5cb1_4d05_91d4_c7ed7fd32a72

Pauvre gouvernement ! Déjà l'opposition (ou du moins ce qu'il en reste !) demande la démission pure et simple du Ministre du Travail, la courbe du chômage "s'est stabilisée" (qu'ils disent là tout en haut au-dessus de nos têtes et ....des nuages!), mais que va nous trouver notre "Président normal" pour régler le problème? 

Super Héros Hervé Morin ( lui aussi tout en haut au-dessus de nos têtes et...des nuages!) a une solution toute prête ! Travailler 39 heures payées 35! et hop je sors de mon chapeau de magicien LA solution à tous nos maux, car bien sûr nous sommes NOUS ( tout en-bas et nos têtes dans le sable) en grande majorité fautifs et responsables de la désorganisation du pays et d'un chômage "galopant" ! Mais oui c'est tout bête!

Et quand Super Héros dit: "Est-ce que notre destin est de voir notre pouvoir d'achat se réduire, un chômage massif, des prélèvements obligatoires augmenter pour un déficit qu'on n'arrive plus à réduire car il n'y a pas assez de production ? Ou essaie-t-on de renverser la vapeur ?", je ne retiens qu'un passage: "...Est-ce que NOTRE destin est de voir NOTRE pouvoir d'achat se réduire...". Euh..combien gagnez-vous Monsieur Morin?

C'est vrai qu'aujourd'hui les comiques troupiers ont envahi les plateaux télé et radio, font la une des journaux, les seuls espaces où ils peuvent encore exister et  justifier...leurs salaires !!!

Et le coup de grâce Super Héros le donne avec cette phrase magnifique et pleine de bon sens: "Pour que les entreprises n'aient plus peur d'embaucher, il faut aussi qu'elles puissent licencier".

Mais Monsieur Morin, votre devise : "travailler plus, gagnez moins, chômer plus" est d'une logique tellement implacable que j'en reste bouché bée ! Comment se fait-il qu'on n'y est pas pensé plus tôt? Peut-être parce qu'elle est le fruit d'une réflexion profonde et mûrement analysée au fin fond de l'alaska, dans un igloo 5 étoiles !! Bon allez on vous attend très vite sur une prochaine intervention toute aussi novatrice !

Et pendant ce temps-là, EADS disparaît pour devenir AIRBUS: c'est nettement plus parlant bien sûr vu le succès de l'entreprise et un carnet de commandes bien rempli. Mais car il y a un mais...Tout cela au détriment de deux filiales et par conséquent avec un plan social qui se profile à l'horizon...Au secours Monsieur Morin...vite une solution !!!

Posté par clin d oeil à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 27 janvier 2014

Moi, ça me fait sourire. Et vous?

 

Pas bien compliqué à faire c'est vrai, mais je suis allé relever 6 titres ( pourquoi 6 ? j'en garde d'autres sous le pied pour remplir mon blog !!) sur internet touchant à l'actualité en général. Des titres bien sûr suivis d'articles traitant du sujet. Et là encore les titres sont vraiment faits pour être racoleurs ! ( un peu comme le mien d'ailleurs !).

Pour le Pape François, Internet est un "don de Dieu"....

Ce dernier était drôlement en avance sur son temps !...Pardon Monseigneur, savez-vous s'il était pour le Mariage pour Tous?

Le 23 janvier avait lieu la première réunion du Conseil stratégique de la dépense publique...

Combien a coûté cette réunion ? et surtout avait-elle lieu d'être quand on lit le compte-rendu du Premier Ministre:

" l’objectif était de réaliser « au minimum » 50 milliards d’économies d’ici à la fin du quinquennat, en 2017. « Dans ce vaste chantier que nous avons engagé et que le président a appelé le pacte de responsabilité, chacun doit prendre ses responsabilités et l’Etat doit donner l’exemple », a souligné le chef du gouvernement, depuis le perron de l’Elysée. « C’est ce que nous faisons ».« La bataille de la croissance, la bataille de l’emploi nécessitent d’aller encore plus vite et plus fort », a souligné encore Jean-Marc Ayrault, rappelant que les économies dans les dépenses publiques visaient à« donner davantage de marge de manoeuvre aux entreprises mais aussi à l’Etat pour agir, pour investir et pour l’emploi ». Assurant que « ce travail va s’accentuer », Jean-Marc Ayrault a reconnu qu’il s’agissait d’« un effort très important », estimant qu’il n’allait « pas pour autant détruire notre modèle social ». « Entre 2008 et 2012, la part de la dépense publique dans la richesse nationale a augmenté de 4 points, passée de 52,6 à 56,6%, et pourtant, ca n’a pas amélioré les services publics et la vie des Français », selon Jean-Marc Ayrault.  

On savait déjà tout ça non?

Le nombre de vols et de cambriolages continue d'augmenter en France...

Que rajouter de plus à cet amère constat, et à une courbe ascendante depuis....bof !!!...ne nous E.......pas, allez vous équiper en alarmes et autres moyens dissuasifs...Ah oui les armes sont aussi à la mode...

L'humouriste Stéphane Guillon candidat à la présidence de Radio France...

Critiqué, mal aimé, vilipendé, parfois je me demande s'il ne s'est pas fait virer pour mieux revenir...un peu comme Nicolas Sarkozy....Quand le succès n'est plus là c'est dur de survivre dans la France d'en bas...

La pauvreté en France suit une tendance "très préoccupante", pointe l'Igas...

Avec le dernier accord entre FH et le patronat, tout ça va être vite réglé...faisons leur confiance...plus d'embauches, moins de chômage...donc moins de pauvreté...tellement évident !

Toyota a frôlé les 10 millions de voitures vendues en 2013...

Suivie de près par General Motors et Wolkswagen, la firme nippone lorgne sur Renault et PSA...non j'rigole...jaune !

Bon allez à la prochaine...

 

 

Posté par clin d oeil à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 26 janvier 2014

Dimanche...

" il y a des silences qui en disent long comme il y a des paroles qui ne signifient rien " Edith Piaf

ça me ressemble tellement. La preuve. Je me tais...

5038l_tortue_luth_tortue_luth

Posté par clin d oeil à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 25 janvier 2014

Samedi...

" ce que je reproche aux journaux, c'est de nous faire faire attention tous les jours à des choses insignifiantes, tandis que nous lisons trois ou quatre fois dans notre vie les livres où i y a des choses essentielles " Marcel Proust

J'adhère sans aucune hésitation à cette citation. Et je l'élargis bien sûr à l'ensemble des médias.

Cela fait un bon moment qu'ils sont devenus des "diffuseurs" d'infos plus ou moins vérifiées, la vitesse de transmission étant devenue l'axe principal de ces structures qui continuent de s'appeler des rédactions. Combien de fois entendons-nous ces mots galvaudés "une exclusivité", alors que bien souvent internet s'est déjà fait l'écho de telle ou telle nouvelle.

Et comme très souvent, la forme prend le pas sur le fond , et on nous "offre" une info toute "mâchée" et  "insignifiante" qui s'attarde sur une multitude de détails indigestes. 

Même le semblant de débats n'apporte aucun élément nous permettant d' être autre chose que des "bouffeurs d'infos" . Mais peut-être aussi sommes-nous tombés dans une facilité "voulue" qui fait que face à un déferlement d'infos, on finit par abdiquer toute envie de réflexion plus profonde ??

5045l_renard_roux_vulpes_vulpes

 

Posté par clin d oeil à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 24 janvier 2014

vendredi...

" le passé est éternel, c'est le présent qui passe, c'est le présent qui fuit, qui s'efface " Thomas B.Reverdy

J'aime bien ces notions de passé, de présent. Dans ce cas précis que peut-on rajouter de plus?  j'achèèèèèèèèèèète !!

5007l_ours_polaire_ursus_maritimus

Posté par clin d oeil à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 23 janvier 2014

Jeudi...

" ce qui empêche l'homme d'accéder au bonheur ne relève pas de sa nature, mais des artifices de la civilisation" Claude Lévi-Strauss

C'est toute la question du bonheur qui se pose. Naît-on heureux ou malheureux? Est-ce inscrit dans nos gènes? Difficile d' y répondre.

Si la nature est faite pour apporter son lot de joies mais aussi de peines, et nous permet ainsi de "piocher" ce qui peut nous rendre heureux, on est peut-être aussi dans un côté superficiel qui peut s'avérer "contre-nature". 

Et puis aujourd'hui le mot bonheur s'est tellement banalisé qu'il en perd parfois sa saveur, sa volupté. Il n'empêche que tous les petits bonheurs simples de tous les jours sont bons à prendre ! On peut aussi les provoquer !

Mais bon j'ai ma journée pour approfondir un sujet complexe malgré tout !

4992l_martin_pecheur_a_ventre_roux_megaceryle_torquata

 

 

Posté par clin d oeil à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 22 janvier 2014

Mercredi...

" écrire est un moyen sans pareil d'éclairer le lien entre le passé et le présent ". Leopoldo Brizuela

C'est malheureusement un lien social qui tend à s'amenuiser. On ne s'écrit plus. Vous allez me rétorquer que c'est faux, car avec les SMS, les réseaux sociaux, on garde "le contact" avec les mots. Mais est-ce vraiment écrire. Beaucoup fuient le passé: " çà ne sert à rien de revenir dessus" . D'autres en ont assez du présent et craignent le futur et se rabattent sur le passé. Qui n' a pas souvent dit avec un brin de nostalgie: "comme c'était mieux avant !" ?

Alors on va vite, on écrit vite, on se donne l'impression de communiquer. 

Mais il ne suffit pas à mes yeux d'être ou pour ou contre le passé ou présent, mais bien de créer ce lien incontournable entre les deux car aujourd'hui il est primordial de s'enrichir de ce que l'on a fait il y a "longtemps". Des repères qui peuvent apporter des éléments de réponse.

Ce que je suis aujourd'hui, c'est la conséquence de ce que j'ai fait hier. Le passé est toujours présent. Personnellement je ne me donne pas l'autorisation de le supprimer sous prétexte que revenir dessus ne changera plus rien. Faux! Le passé doit servir à améliorer le présent, et l'écriture est un merveilleux outil pour les poser avec une touche de sérénité et d'amour. 

Bien sûr il ne faut pas non plus ne vivre que sur son passé. Je vous l'accorde. Il ne doit être qu'un moyen comme le présent d'ailleurs, de parfaire la construction de notre...futur.

4980l_baleine_a_bosse_megaptera_novaengliae

Posté par clin d oeil à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 21 janvier 2014

Mardi...

"le sens moral est plus important que l'intelligence. Quand il disparaît d'une nation, toute la structure sociale commence à s'ébranler" Alexis Carrel

Savoir faire la part des choses, distinguer le bien du mal, ce qui est juste de ce qui est injuste sont des notions délicates à appréhender tant nous sommes différents les uns des autres même si notre envie est forte d'aller dans une direction toujours plus positive. Notre éducation familiale et sociétale est à l'origine du développement de la notion de "sens moral". Après toute la difficulté est d'équilibrer l'aspect émotionnel qu'elle engendre et son aspect rationnel. 

Mais comme le sens moral est en grande difficulté, on n'en saisit plus l' exacte définition dans le monde d'aujourd'hui qui ne pense plus qu'en terme d' efficacité souvent "bête et indisciplinée" et de rejet d'une frustration jugée permanente. Comme le respect et la responsabilité  qui lui sont étroitement liés se disloquent, et bien il n' y a plus de réflexion "collective" et c'est le chacun pour soi qui domine. 

D'autant plus grave que toutes les civilisations ont été accompagnées par des croyances et des cultures toutes aussi singulières les unes que les autres, mais dont l'une des volontés principales était de garder cet esprit de tolérance, d'acceptation de l'autre avec ses différences Aujourd'hui ce qui devrait faire la richesse de l'humanité se transforme en une menace de plus en plus pernicieuse et ce sont nos descendants qui pourraient en payer le prix fort.

4963l_canard_colvert_anas_platyrhynchos

Posté par clin d oeil à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]



Fin »